isolation des combles perdus en ouate de cellulose d'un manoir du Perche

Isolation des combles perdus en ouate de cellulose

Une mauvaise isolation de combles perdus peut être responsable de 30 % des pertes de chaleur. C'est de loin le premier poste de déperditions dans la maison et il faut donc l'isoler en priorité. L'isolation des combles perdus en ouate de cellulose reste un chantier simple, rapide et d'un coût raisonnable, la ouate de cellulose étant un matériau en vrac issu du recyclage. Le prix de la fourniture et de la pose de cette solution démarre à 9€ le m2 ( sous conditions).

Isolation des combles perdus en ouate de cellulose

  • Isoler ses combles perdus permet d’économiser jusqu’à 30% d’énergie et autant d’ émissions de Co2
  • Permet de réduire drastiquement les émissions de Co2 grâçe à l’usage d’un matériau très sobre en énergie grise
  • Isolation des combles perdus est très économique en prix, dès 9 € le m2 fourni et posé (aides déduites)
  • Éligible au nouveau crédit d’impôts (cidd) au taux de 30%, sans conditions
  • Éligible au dispositif des certificats d’économies d’énergie
  • Éligible à toutes les aides gouvernementales (Anah, Habiter-mieux, prime rénovation énergétique), régionales (chèques énergie, allocation ASE…)

Le contexte de l’isolation des combles perdus

Pourquoi faut il réaliser en priorité l’isolation des combles perdus ? Parce qu’une mauvaise isolation des combles peut être responsable à elle seule de 30 % des déperditions de chaleur dans l’habitat.
Un plancher bas mal isolé, quant à lui, peut représenter jusqu’à 10 % de ces déperditions.
Les solutions sont donc à chercher avec l’isolation des combles perdus par soufflage de ouate de cellulose en vrac. Des solutions se trouvent également du côté de l’isolation des planchers hauts, planchers intermédiaires ou planchers bas : c’est à dire toutes les surfaces horizontales aux différents niveaux de la maison.

L’isolation d’un plancher haut (sous combles) ou intermédiaire (entre deux étages, si l’un des deux n’est pas chauffé en permanence) participe très largement à l’amélioration du confort dans le logement.

isolation des combles perdus

Isolation d’un comble perdu en passant le tuyau de soufflage par une chatière de toit

 

L’isolation d’un plancher bas en contexte de rénovation (maisons anciennes avec planchers sur terre-plein ou vide sanitaire non accessible) passe par un nécessaire décaissement. Pas impossible, mais des travaux d’envergure à prévoir…
Dans le cas, plus contemporain, d’un plancher bas sur cave, l’isolation est aisée et plus facile à envisager.

 

L’isolation des combles perdus en ouate de cellulose soufflée

Ces différentes surfaces planes sont relativement simples à isoler et toutes les formes de matériaux (vrac, laine, panneaux…) peuvent être mises en œuvre, de même que la plupart des matériaux. Planète Isolation, dispose des compétences nécessaires pour appliquer toutes les méthodes envisageables et poser tous les matériaux adaptés. La plupart du temps, un tel chantier est réalisable en moins d’une journée pour un résultat immédiat et durable.

devis isolation combles perdus

Forte de son expérience, Planète Isolation privilégie la pose de matériaux naturels telle la ouate de cellulose, très bien adaptée aux irrégularités typiques de la rénovation, parfaite pour remplir les moindres aspérités et limiter les ponts thermiques dans les combles.

 

Prix indicatifs pour l’isolation des combles perdus en ouate de cellulose :

La fourniture et la pose d’une isolation soufflée varie assez sensiblement d’une habitation à l’autre selon la surface à isoler. En effet, une grande partie du prix est constituée de coûts fixes ( salaires des techniciens, matériels de pose, camions, assurances, loyers…). Le seul coût vraiment variable est le matériau isolant.

A titre indicatif, pour une surface de 100 m2 à isoler en ouate de cellulose avec un R =7 , le prix sera compris entre  9€ à 15€ le m2, fourniture d’isolant et pose incluse (après déduction du crédit d’impôts de 30% et de l’aide « certificat d’économies d’énergie » d’environ 5€ par m2).

A ce prix il convient d’ajouter le prix éventuel de l’enlèvement de l’ancien isolant ainsi que son évacuation en déchetterie.

Enfin, il convient de bien prendre en compte le traitement de tous les points singuliers comme l’isolation de la trappe d’accès, les repérages des installations électriques, les protections des spots électriques, les protections « feu » des conduits de cheminée, le maintien de la lame d’air de ventilation sous toiture…

Pour terminer, il faut bien garder présent à l’esprit que c’est avant tout la parfaite prise en compte de l’ensemble de ces points singuliers qui garantira une isolation qualitative et pérenne.

Voir tous les prix « fourni et posé » sur la boutique en ligne

Isoler ses combles perdus, une première étape dans la rénovation thermique

L’isolation des combles perdus en ouate de cellulose étant l’isolation la plus simple et la plus rentable à envisager, nous disposons des centaines de références de chantiers réalisés, aussi bien en Ile-de-France, dans les Yvelines, l’Essonne, les Hauts de seine, le Val d’Oise, Paris ainsi que dans l‘Eure, l’Eure- et-Loir et la Seine Maritime.

Si vous souhaitez davantage d’informations, vous pouvez nous contacter, par téléphone ou par mail. Nous serons ravis de vous apporter des réponses précises et de vous apporter un bilan énergétique de votre maison.

Bibliographie à propos de l’ isolation des combles perdus en ouate de cellulose :

Lire « l’isolation écologique » de Jean Pierre Oliva et Samuel Courgey, aux éditions terre vivante.

© 2001-2016 Planète Isolation - tous droits réservés

Design Wype & VOB