Frein vapeir db3 de chez Proclima.

Isolation des murs par l'intérieur

une bonne isolation des murs par l'intérieur permet d’éviter la sensation de 'parois froides' , cause fréquente de l’inconfort des occupants d’un logement et source de développement de moisissures.

Pourquoi et comment isoler les murs par l’intérieur ?

Les murs sont responsables d’un quart des déperditions de chaleur dans les logements. Aussi, toute démarche de rénovation qui se veut efficace doit prendre en considération ce chiffre pour limiter ces déperditions de chaleur. D’autre part, une bonne isolation des murs par l’intérieur permet d’éviter la « sensation de parois froides », cause fréquente de l’inconfort des occupants d’un logement. La mauvaise isolation des murs génère aussi de la condensation ( effet paroi froide). Cela fini par provoquer des moisissures qui dégradent alors sensiblement la qualité de l’air intérieur.

*Consommations pour le chauffage, l’eau chaude sanitaires, la ventilation, le refroidissement, l’éclairage (et leurs auxiliaires)

L' insufflation de ouate de cellulose dans les caissons en cours à gauche...
L’ insufflation de ouate de cellulose dans les caissons en cours à gauche…

Si autrefois, les textes réglementaires fixaient une quantité d’isolant minimum dans les murs, aujourd’hui on procède à l’inverse en obligeant (pour le neuf, pas encore pour la rénovation) à une isolation performante pour favoriser une consommation réduite : les textes actuels fixent un plafond de consommation* trois fois inférieur à ce qu’il était précédemment. A charge pour le propriétaire et son maître d’œuvre de trouver les solutions adéquates. Or, les seules solutions valables pour diminuer les consommations énergétiques sont :

 

  • une conception bioclimatique, pour le neuf
  • une isolation de qualité en rénovation, comme en neuf

 

Site classé, matériau noble en façade, intérieur à refaire entièrement, ou encore contexte d’appartement… il existe différentes situations où l’isolation thermique des murs par l’intérieur s’impose. Cette méthode permet la mise en œuvre de différents matériaux, naturels ou conventionnels. Planète Isolation marque, cependant, une nette préférence pour la mise en œuvre de matériaux écologiques.

 

Méthode d’isolation thermique par l’intérieur

C’est le mode d’isolation le plus répandu en France. Il s’agit de placer le matériau isolant sur le côté « chaud » des murs, à l’intérieur. Cette méthode présente autorise la mise en œuvre de toutes les formes d’isolants : panneaux, laines, vrac peuvent ainsi être utilisés pour isoler une pièce ou l’intégralité d’un logement par l’intérieur ; seuls les modes de pose changeront. Panneaux et laines sont tout simplement fixés aux murs. Les matériaux en vrac (et la ouate de cellulose au premier chef) sont insufflés (à sec) ou projetés (humides) dans des caissons, créés par une ossature secondaire fixée à la paroi et fermée à l’aide de plaques de plâtre.

L’isolation des murs par l’intérieur présente toutefois un inconvénient : enveloppant les pièces individuellement, cette technique laisse de côté les points faibles de la construction que sont les ponts thermiques présents aux jonctions mur/plancher et mur/mur d’une maison. Pour cette raison, on privilégiera l’isolation par l’extérieur à chaque fois que possible.

© 2001-2017 Planète Isolation - tous droits réservés

Design Wype & VOB